Cycle de conférences annuelles à rayonnement international, l’European Open Source & Free Software Law Event (EOLE) a pour ambition de favoriser la mutualisation et la diffusion de connaissances juridiques relatives aux licences ouvertes ainsi que le développement et la promotion de bonnes pratiques. Initiative née en 2008 des besoins des praticiens du domaine, EOLE a pour objectif de développer une doctrine juridique dédiée à l’open source, avec une attention particulière à la délivrance d’information neutre et de qualité.

Le recours au logiciel libre et à l'open source présente un grand nombre d’avantages pour les organisations : indépendance vis-à-vis des éditeurs traditionnels, adaptabilité, pérennité... Depuis quelques années, son adoption s'est accélérée en raison de son caractère stratégique croissant et de la pression accrue du marché. A l'ère du numérique, le logiciel libre devient un véritable différenciateur business et ne pas en tirer profit pour renforcer son métier devient un risque réel pour les organisations hésitantes, voire réfractaires.

En conséquence, tous ces acteurs mettent progressivement en place des bonnes pratiques qui s’appuient sur les processus de standardisation internationale, le déploiement d’outils spécifiques, ou encore la conception de référentiels. Ces bonnes pratiques permettront à l’organisation de respecter les licences, mais surtout de tirer pleinement profit du logiciel libre et open source en se concentrant sur sa propre valeur ajoutée.

Dans ce contexte, de plus en plus intégrée dans les processus industriels des organisations utilisatrices et productrices d'Open Source, la gestion de la conformité a aujourd'hui acquis une maturité forte grâce à un certain nombre d'initiatives internationales de standardisation et d'automatisation. Résolument tournée en ce sens, l'édition 2018 permettra de rendre compte de l'état d'avancement de ces différents chantiers et d'anticiper les prochaines grandes évolutions du domaine.

L’édition 2018 d’EOLE, organisée à l’occasion du Paris Open Source Summit en décembre prochain, sera l’occasion de présenter ces bonnes pratiques en s’intéressant aux processus de conformité à l'heure de l'industrialisation de l'Open Source.

Le programme de la journée complète de cette édition 2018 est en cours d'élaboration. Il sera diffusé prochainement puis complété selon l'avancée du CFP.